Dew Art story

Posted by on / 0 Comments

it en

Le sommet d’une montagne n’est pas loin, pas plus que les étoiles. Ce qui est loin c’est ce que nous cachons a notre esprit.
Dew me fascine par le courage et la liberté qu’elle a donné à son esprit. Parce qu’elle a réussi à faire un pas supplémentaire quand je n’en étais pas capable.
Elle est capable d’abandonner son corps en libérant son esprit.
La beauté d’un corps nu réside dans l’acceptation de nous mêmes et de notre place dans l’univers: « je suis ici ».
Je ne peux aller nulle part si je ne sais pas d’où je pars, bien avant de savoir qui je suis.
Dans ses photos, sa créativité explose comme le magma d’un volcan.
Les lignes géométriques croisent les courbes du corps en toute harmonie, comme de la musique pour les yeux. Les ombres et lumières battent le rythme, le temps de l’image de réduit en un murmure pour réapparaître dans la force hurlante d’un clair obscur.
La lumière caresse la courbe d’un sein, glisse sur ses hanches et revêt le corps de couleur.
La perspective nous trompe en nous faisant tomber du bas vers le haut dans un vertige pour l’esprit, plus que pour le corps.
J’aime Dew, j’aime son esprit libre et sa créativité dans laquelle elle s’imprègne d’elle même; alors que je sens que je ne peux pas nager et
« après tout, j’ai décidé de ne pas être quelqu’un d’autre … »

References: dew.book.fr

Photographers: Ernesto Timor, Louis Blanc, François Nagir, Bruno, Ame Quetzalame, Marie Dumanward, Édouard de Pazzi, Étienne Kopp, Mathieu Andrieux, Piedepaz, Georges Gilliot, Pascal Gentil, Peter Newdon

Model: Dew

© All images are property of the artist and can’t be reproduced without consense.